Le petit déjeuner pour bien démarrer la journée !

assiette petit dej

Écrit par Manon Jamois

8 juillet 2022

}
Temps de lecture : 4 minutes
Temps de lecture : 4 minutes

Vous avez sûrement déjà entendu dire que le « petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée » ! Effectivement c’est un repas essentiel (mais pas obligatoire) car c’est lui qui va vous donner l’énergie nécessaire pour démarrer la journée.

Mais du coup si vous n’avez pas faim le matin, est-ce que c’est grave ? 

Ce n’est pas un problème si vous avez la possibilité de prendre une collation. Il est indispensable d’apprendre à écouter vos sensations alimentaires et d’apprendre à vous connaître.

Mais si vous « sautez » le petit-déjeuner, il faudra « rattraper » en quelque sorte le repas manquant dans la journée, afin de bien couvrir vos besoins ! Cela évitera les grignotages, les pulsions alimentaires, ou tout simplement les carences. C’est pourquoi prendre une collation pour la matinée est une idée intéressante !  

Si vous n’avez VRAIMENT pas faim le matin, écoutez-vous, et ne mangez pas ! Cependant, sachez que si vous ressentez des coups de mou, une baisse de motivation, bref, une baisse de vitalité générale, cela peut être dû à un manque d’énergie pouvant être comblé à l’aide d’un petit-déjeuner, ou d’une collation.

1.     Gestion de l’insuline

Le sucre est notre principal carburant, et l’insuline est l’hormone qui régule la quantité de sucre dans le sang, qui doit être plus ou moins constante. C’est ce que nous appelons la glycémie. Quand nous mangeons des glucides (qui je le rappelle est notre principal carburant !), notre glycémie augmente, donc l’organisme va sécréter de l’insuline pour la faire baisser.  

Mais si nous consommons trop de sucres d’un coup, la glycémie peut augmenter plus qu’il ne faut, mais surtout trop vite, et celle-ci va redescendre aussi rapidement, c’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie réactionnelle.

Notre corps va alors nous faire comprendre qu’il a besoin de sucre… et là merci le coup de barre, la fringale, les tremblements… Et que fait-on dans ces cas-là ? On se jette sur un biscuit, un chocolat, un bonbon ! Or, ces pics glycémiques sont mauvais sur le long terme (résistance à l’insuline, diabète de type 2…), c’est pourquoi il est important d’avoir des repas qui équilibrent au mieux la glycémie.

2.     Sécrétion de dopamine 

La dopamine est un neurotransmetteur qui booste l’attention, la concentration, la vigilance, la motivation… Si l’on en manque nous pouvons être amenés à ressentir de la fatigue, un manque de motivation… Il est donc important d’aider notre organisme à la synthétiser dès le matin, et l’alimentation peut nous y aider en consommant des aliments riches en tyrosine (précurseur de la dopamine).

Ok, mais comment composer votre petit-déjeuner ?

Maintenant, il n’y a plus qu’à composer votre petit-déjeuner selon vos envies (sucré, salé…), et le temps que vous pouvez y accorder :

–        Une source de protéine pour booster la synthèse de dopamine et augmenter la satiété, ainsi cela évitera les envies sucrées au cours de la journée : saumon fumé, œufs, jambon blanc, lait, fromage blanc, skyr…

–        Des glucides de qualité pour leur apport en fibres et ainsi ralentir l’absorption des sucres, ce qui évitera les coups de fatigue en milieu de matinée : flocons d’avoine, pain complet, farines complètes (pour des préparations telles que les crêpes, les galettes…)  

–        Du bon gras pour ralentir la digestion : beurre, fromage, purée d’oléagineux, avocat, amandes, noisettes… Petit + : les omégas 3 favorisent la concentration et booste la mémoire.

–        Un fruit pour leur apport en fibres, vitamines et minéraux : clémentine, raisin, banane, poire, pomme, kiwi, abricot…

–        Une boisson pour réhydrater son organisme : thé, café, tisane, eau…

Evitez les petits-déjeuners trop sucrés : jus de fruits, yaourt aromatisé, confiture, biscottes, pain de mie, céréales « pour petits-déjeuners » > cela empêche la sécrétion de dopamine, favorise le grignotage, favorise les hypoglycémies réactionnelles…

Mais attention, il n’y a pas de règle !  Les règles sont contraignantes et sources de stress, donc si ce n’est pas parfait ce n’est pas grave, le tout est d’avoir les clés pour prendre soin de soi au maximum. Intégrer des habitudes petit à petit dans son quotidien et en observer les effets (à moyen-long terme) vous permettront d’optimiser votre bien-être.

Et MTRH dans tout ça ? Vous retrouverez dans l’appli de nombreux conseils pour être bien dans son assiette ! Certains seront sous forme de vidéos ou d’autres d’illustrations qui reprennent les éléments essentiels comme celle ci-dessous. Un véritable concentré pour être au top au quotidien !

Vous aimeriez peut-être aussi…

Ce qu’il ne fallait pas manquer pendant l’été

Ce qu’il ne fallait pas manquer pendant l’été

Revalorisation du SMIC au 1er août Une nouvelle hausse du Smic au 1er août augment le revenu minimum de 26 euros nets par mois. Le Smic brut est de 1 678,95 euros bruts, soit 1 329,05 euros...

Ce qu’il ne fallait pas manquer en juin

Ce qu’il ne fallait pas manquer en juin

1er juin -        Revalorisation du plafond des indemnités journalières de sécurité sociale Le mois dernier, le SMIC avait été revalorisé et donc la conséquence...

Share This