Le bien-être des salariés, une évolution du service RH ?

Happy cheerful middle-aged european woman brunette make heart si

Écrit par Marie Teyssier

1 avril 2022

}
Temps de lecture : 3 minutes
Temps de lecture : 3 minutes

Depuis la crise sanitaire, le monde des RH est mis en lumière. Le service dédié à l’entreprise a subi une montée en charge très importante. Bouleversé dans un quotidien déjà bien rempli, ses fonctions se sont encore élargies. On voit les RH sur tous les fronts. Dans l’ombre ou dans la marge des entreprises, il est difficile d’identifier les rôles de ce service. Cette fonction transversale, assimilée uniquement à la direction et dont les missions sont réduites au recrutement, à la paie et au disciplinaire, se transforme en service du bien-être des salariés. Surprenant ? Oui, mais pas au sens où vous l’entendez. La fonction RH est orientée sur le bien-être des salariés depuis les prémisses de son arrivée en entreprise. Encore surprenant ? Et pourtant, la première mission et la plus importante de ce métier est de s’assurer que les droits des salariés sont bien appliqués. La lourdeur règlementaire et son évolution frénétique, ont fait naître cette compétence en interne. Au-delà d’être sous le lien de subordination de la direction, la fonction RH exécute les décisions du pouvoir législatif. Derrière une formalité d’embauche, elle assure au salarié sa déclaration auprès des organismes sociaux pour qu’il puisse bénéficier de tous ses droits (maladie, retraite, chômage pour les plus connus). Derrière le plan de formation, elle assure le développement des compétences et de l’employabilité des salariés. Derrière la rédaction d’un règlement intérieur, elle assure la protection des salariés. Nous pourrions continuer ce développement sur chacune de ses missions. Les clients des RH sont les salariés. 

RH est un métier pour les passionnés de l’humain. Impossible de se reposer sur ses acquis ou ses compétences. Les qualités d’un RH résident dans sa capacité à s’adapter dans les organisations et face aux stratégies RH de la direction, son sens développé de la curiosité pour assurer la veille réglementaire, ses facilités de communication interne pour faire circuler les informations et externe pour l’image de l’entreprise, et enfin la capacité à intégrer dans son organisation les imprévus qui représentent la grande majorité de son emploi du temps. La dimension humaine du poste a toute sa place, bien que cette fonction soit administrative et qu’elle suscite de la méfiance des salariés. Sa position dans l’entreprise lui donne accès à toutes les données personnelles et professionnelles des salariés, à la stratégie et aux projets de l’entreprise. Toutes ses informations à caractère confidentiel mettent une distance et imposent une vigilance particulière dans la relation avec l’ensemble de l’entreprise à tous les niveaux. De plus en plus, des études sont menées sur la profession RH sur son évolution au sein des organisations, mais aussi sur l’état des professionnels. Les résultats sont alarmants, les chiffres sont clairs, les RH sont épuisés, mais ils refusent de quitter cette fonction. La pression quotidienne, les sollicitations régulières, le caractère urgent de chaque mission ne prennent pas le dessus. Être RH, c’est avant tout être au cœur de l’entreprise, apprendre tous les jours, avoir un impact sur l’entreprise et ses salariés, accompagner les changements et relever des défis. La passion pour ce métier riche est inéluctable pour répondre aux nombreuses exigences, partagées entre le bien-être des salariés et de l’entreprise.

Cependant, bien que le bien-être des salariés ait toujours été une des missions du service RH, aujourd’hui, il devient une priorité pour l’entreprise. Là où les générations précédentes priorisaient la sécurité de l’emploi grâce à un CDI, les générations plus récentes sont en quête de sens et de bien-être. Sous un autre angle, les caractéristiques de la rétribution du travail ne sont plus évaluées de la même façon. Les conditions de travail et les aménagements du temps de travail deviennent les objets de séduction des nouveaux salariés et de fidélité pour les salariés déjà présents.

MTRH dans tout ça ? Aussi bien adapté pour une organisation disposant de compétences RH ou sans, MTRH prend en charge la gestion administrative du personnel. Toutes les parties sont gagnantes ! Les salariés disposent des informations dont ils ont besoin et de l’autonomie nécessaire pour évoluer sereinement. Quant à la direction ou au RH, le gain de temps et la fiabilité des données, assurent une nouvelle optimisation du temps, qui permet de se concentrer sur des projets à plus grande valeur ajoutée et d’actualité.

Vous aimeriez peut-être aussi…

Ce qu’il ne fallait pas manquer pendant l’été

Ce qu’il ne fallait pas manquer pendant l’été

Revalorisation du SMIC au 1er août Une nouvelle hausse du Smic au 1er août augment le revenu minimum de 26 euros nets par mois. Le Smic brut est de 1 678,95 euros bruts, soit 1 329,05 euros...

Le petit déjeuner pour bien démarrer la journée !

Le petit déjeuner pour bien démarrer la journée !

Vous avez sûrement déjà entendu dire que le « petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée » ! Effectivement c’est un repas essentiel (mais pas obligatoire) car c’est...

Ce qu’il ne fallait pas manquer en juin

Ce qu’il ne fallait pas manquer en juin

1er juin -        Revalorisation du plafond des indemnités journalières de sécurité sociale Le mois dernier, le SMIC avait été revalorisé et donc la conséquence...

Share This